Close menu

La Pelle - Luc Tuymans

Palazzo Grassi

24 mars 2019 - 6 janvier 2020

Informations pratiques

Dans le cadre du cycle des monographies consacrées aux grands artistes contemporains, inauguré en 2012 et proposé en alternance avec les expositions thématiques de Pinault Collection, le Palazzo Grassi présente la première exposition personnelle en Italie de Luc Tuymans (Mortsel, Belgique, 1958).

L’exposition, dont le commissariat est assuré par Caroline Bourgeois en collaboration avec l’artiste, s’intitule « La Pelle » (La Peau), d’après le roman de Curzio Malaparte publié en 1949. Elle inclut plus de 80 œuvres provenant de la Collection Pinault, de musées internationaux et de collections privées, et se développe le long d’un parcours centré sur sa production picturale de 1986 à nos jours.

Considéré comme l’un des peintres les plus influents de la scène artistique internationale, Luc Tuymans s’est consacré à la peinture figurative depuis le milieu des années 1980 et a contribué, tout au long de sa carrière, à la renaissance de ce médium dans l’art contemporain. Ses œuvres traitent de questions liées au passé et à l’histoire plus récente, et abordent les sujets du quotidien à travers un répertoire d’images empruntées aux sphères personnelle et publique – la presse, la télévision, Internet. L’artiste restitue ces images en les fondant dans une lumière insolite et raréfiée ; il en émane une certaine inquiétude apte à déclencher – selon ses propres termes – une « falsification authentique » de la réalité.

Le projet de l’exposition, conçu avec l’artiste, répond à la huitième « carte blanche » que Pinault Collection donne à ses artistes dans le cadre des grandes monographies présentées à Venise. Luc Tuymans y dévoile une œuvre site-specific créée pour l’occasion dans les espaces du Palazzo Grassi.


Voir sur le site

Luogo E Segni

Punta della Dogana

24 mars 2019 - 15 décembre 2019

Informations pratiques

La Punta della Dogana présente l’exposition « Luogo e Segni », dont le commissariat est assuré par Martin Bethenod, directeur de Palazzo Grassi-Punta della Dogana, et Mouna Mekouar, commissaire indépendante.

« Luogo e Segni » (en français Lieu et Signes), qui prend son titre d’un tableau de Carol Rama présenté dans l’exposition, rassemble une trentaine d’artistes dont les oeuvres entretiennent un rapport particulier avec leur contexte urbain, social, politique, historique, théorique…

Plusieurs artistes, comme Berenice Abbott, Trisha Donnelly, R.H. Quaytman, Wu Tsang…, ainsi que nombre d’oeuvres ou d’ensembles de Louise Lawler, Agnes Martin, Julie Mehretu, Anri Sala et Šejla Kamerić, Tatiana Trouvé… sont présentés pour la première fois dans le cadre des expositions de Pinault Collection à Venise et installés en dialogue avec certaines oeuvres ayant marqué les expositions de la Punta della Dogana depuis son inauguration en 2009.

L’exposition sera accompagnée d’un riche programme d’événements, performances, rencontres, lectures… qui prendront place dans les espaces de la Punta della Dogana et au Teatrino.


Voir sur le site

Prix Pierre Daix 2019

Musée Picasso

2 décembre 2019

Informations pratiques

Pinault Collection a le plaisir d’annoncer que le prix Pierre Daix a été attribué cette année à Rémi Labrusse pour Préhistoire. L’envers du temps. Le prix vient d’être remis à l’auteur par François Pinault, ce lundi 2 décembre à 18h, au Musée national Picasso — Paris, à l’invitation de Laurent Le Bon.

Le prix Pierre Daix a été créé par François Pinault en 2015, en hommage à la mémoire de son ami écrivain et historien de l’art français, décédé en 2014. Chaque année depuis lors, ce prix, doté de dix mille euros, distingue un ouvrage consacré à l’histoire de l’art moderne et contemporain.

Le jury, présidé par Jean-Jacques Aillagon, a unanimement souhaité récompenser « une exploration subtile servie par une écriture de grande qualité ». « Son auteur sonde de façon inédite le monde contemporain, fait jaillir les ombres et fantasmes immémoriaux qui ont nourri l’inspiration des artistes. L’idée de préhistoire, ses contenus, ses contradictions, ses constructions affleurent sous la plume de Rémi Labrusse, à la lumière rasante de la modernité. »

Préhistoire. L’envers du temps a paru en mai 2019 aux éditions Hazan dans la collection « Beaux Arts ». Cet ouvrage accompagnait l’exposition « Préhistoire. Une énigme moderne » du 8 mai au 16 septembre 2019, au Centre Pompidou, dont l’auteur Rémi Labrusse était co-commissaire.